Vacances pas chères à Sainte Marie

Quand on parle du vacance à Sainte Marie, la question de budget nous vient à l’esprit vue la situation géographique de cette petite île . Des fois, ce paramètre freine l’ambition et la rêve de toute la famille, notamment pour celles qui n’ont pas de moyens. Pour faire face à cette situation, Aty Aminay, la référence en guide des vacances à Madagascar vous partage quelques conseils pour que Sainte Marie soit accessible pour tous.

Optez pour le transport terrestre

Pour des familles modestes, ou bien celles qui n’ont pas beaucoup de budget, la solution de transport aérienne n’est pas du tout une bonne idée. En effet, que ce soit une réservation aller-retour, ou aller simple, peu importe la saison, le tarif reste toujours trop cher pour les non riches. De ce fait, il faut opter pour des solutions terrestres. Compte tenue de la situation géographique de Sainte Marie, il faut passer par deux types de transport: la voiture dans un premier temps jusqu’à Soanierana Ivongo, puis par un bateau. On vous invite également à lire notre article : Comment se rendre à Sainte Marie

Réservez en premier

Une des stratégies pertinentes pour avoir moins cher est de réserver vos séjours en avance. Le prix des hébergements sera toujours diminué. Heureux vacanciers qui ont réservé à l’avance ! En réservant billets d’avion ou hébergement deux, trois, voire six mois à l’avance, ils ont réduit leur budget vacances de 15 à 30 %

Le choix de l’hébergement

Le type d’hébergement joue un rôle majeur sur le budget. En choisissant des bungalows modestes, ou des chambres chez l’habitant à Sainte Marie, vous pourrez gagner des économies en plus. Mais à ce stade, on ne peux pas espérer des luxes, ni des exigences en terme de confort.

Les voyages organisées

Les voyages organisées offrent aussi de nombreuses avantages, notamment en terme d’économie. En effet, souvent, leurs cibles sont des vacanciers qui rêvent d’une aventure moins coûteux. Pour Sainte Marie, de nombreuses offrent de bons plans sont disponibles dans la plateforme Aty Aminay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *